Les huiles végétales : mes conseils

huile-vegetal-pour-la-sante

L’huile de Colza : comment allier le goût à la santé ?

L’huile de Colza est extraite du Colza, une espèce hybride issue du croisement du choux et de la navette. De couleur ambre, l’huile de Colza revêt autant de vertu gastronomique que cosmétique.

Ainsi, très prisée des fins gourmets, l’huile de Colza est particulièrement appréciée pour son arôme de fruit sec associé à celui de l’asperge ou de l’artichaut. Savamment associée aux légumes cuits, l’huile de Colza accompagne également le poisson cru ainsi que les plats grillés. Vous saurez d’ailleurs en apprécier la pureté dès la première bouchée.

Mais plus qu’une huile alimentaire aux saveurs pures, cette huile reste avant tout une huile diététique. En effet, particulièrement riche en acide gras, elle est bénéfique pour l’organisme car elle favorise la production des Oméga-3, lesquels ont déjà fait leurs preuves dans la lutte contre le cholestérol et dans la fortification du système immunitaire. D’ailleurs, l’huile de Colza est fortement conseillée dans la lutte contre l’artériosclérose car elle facilite l’élimination des triglycérides. De plus, riche en vitamine E, elle permet un ralentissement certain du vieillissement cellulaire tout en agissant sur la reproduction cellulaire.

Toujours dans cette optique, l’huile de Colza revêt quelques vertus cosmétiques. Ainsi, pour prendre soin de votre peau, il vous suffira de le mélanger avec du thym ou de la lavande pour obtenir une mixture à étaler quotidiennement pour les soins afin d’assouplir la peau et lui redonner une certaine élasticité. D’ailleurs grâce à ses propriétés anti-oxydantes, le vieillissement de votre peau n’en sera que ralenti.

L’huile d’Argan, pour être mieux dans sa peau et en meilleure santé

Huile dont l’origine remonte à plusieurs siècles, l’huile d’Argan a été longtemps l’apanache des femmes marocaines. Extraite de l’arganier, l’huile d’Argan est surtout connue pour ses bienfaits cosmétiques remarquables. A ce titre, les femmes berbères s’en servaient autant pour la cuisine que pour prendre soin de leur peau. Huile nourrissante, elle maintient l’élasticité de la peau en favorisant le renouvellement cellulaire tout en ralentissant la formation des rides. De plus, contre les points noirs, cette huile est particulièrement efficace sans parler de ces effets sur les cheveux en leur redonnant souplesse et brillance. Également utilisée dans les hammams et autres centres de relaxation, l’huile d’Argan est préconisée en massage profond pour ses propriétés contre la douleur. Ainsi, dans le traitement des infections articulaires, cette huile est particulièrement efficace.

Mais là où l’huile d’Argan demeure la plus prisée, c’est dans la lutte contre l’obésité. Utilisée comme huile alimentaire, l’huile d’Argan, riche en vitamine E, prise le matin avant le petit déjeuner, vous fera perdre quelques centimètres de tour de taille en quelques semaines. D’ailleurs, si vous l’utilisez dans toutes vos préparations, vous serez sûr de réduire à néant le risque d’un AVC ou la crainte de contracter une hypertension artérielle en diminuant le taux de cholestérol dans votre organisme.

Les huiles essentielles au service de la santé

Les huiles essentielles sont surtout utilisées en aromathérapie afin d’agir sur notre organisme en faisant appel aux effets des senteurs dégagées. Il s’agit ici de stimuler l’organisme et de revitaliser les diverses sécrétions telle que la lymphe ou le sang. Thérapie typiquement orientale, l’aromathérapie est autant utilisée en soin homéopathique qu’en traitement médicamenteux car elle aurait l’effet de faciliter la pénétration des médicaments. Utilisées en massage, les huiles essentielles destressent et libèrent vos muscles des tensions tout en dynamisant votre peau grâce à la vitamine E. Pour un effet optimum avec une réhydratation profonde, utilisez l’huile d’amande douce ou d’avocat. Pour les soins du visage ou des cheveux, vous pourrez les mélanger avec votre shampooing tandis que pour un bain relaxant et parfumé, vous n’aurez qu’à y verser une tasse entière de l’huile essentielle de votre choix.

Il faut cependant remarquer que, contrairement aux autres huiles végétales, les huiles essentielles ne sont pas des corps gras mais une substance naturelle sécrétée par la plante et recueillie par distillation. Non solubles dans l’eau, les huiles essentielles sont à utiliser avec prudence dans le dosage. En effet, un surdosage pourrait être toxique pour l’organisme. Voici donc quelques doses utiles : pour un masque aux algues, 3 à 5 gouttes suffiront alors que pour un sauna parfumé, il vous faudra 5 à 7 gouttes. Pour un massage général, 3 à 5 gouttes seront mélangées à votre huile habituelle. Dans tous les cas, veillez à respecter scrupuleusement les doses prescrites.

Un dernier conseil : évitez toute utilisation des huiles essentielles synthétiques, totalement inefficaces, vous y perdriez autant d’argent que de temps.

Le saviez-vous ?
Les huiles végétales sont actuellement de plus en plus prisées dans les recherches en bio-énergie. Il existe même déjà des prototypes de véhicules qui roulent grâce à l’huile de Colza.