Les origines du savon

savon-noir.jpg

Le savon est le produit de nettoyage le plus utilisé au monde. Il existe plusieurs variétés de savons comme le savon naturel, le savon de Marseille ou le savon noir. Chaque savon a ses propres origines.

Les origines du savon naturel

Le savon d’Alep, aussi nommé « savon naturel », doit son nom à la ville d’Alep, en Mésopotamie renommée Syrie actuellement, où il fut fabriqué depuis plus de 40 siècles. Le processus de fabrication de ce savon totalement biodégradable n’a pas du tout changé depuis sa création jusqu’à nos jours et ce savoir-faire se transmet de père en fils et de génération en génération par les maîtres savonniers d’Alep.

C’est un savon tout à fait naturel composé entièrement d’huile d’olive, d’huile de baies de laurier, de soude naturelle et d’eau. Sa valeur et son efficacité dépendent du taux d’huile de laurier qu’il contient. Ce taux peut varier de 1 à 40 % et suivant sa teneur, le savon présente des propriétés spécifiques. Par exemple, avec une teneur supérieure à 20 % en huile de baie de laurier, le savon naturel devient un antiseptique et un désinfectant très efficace contre l’acné, l’eczéma, les pellicules….

Le savon d’Alep est à l’origine des savons durs, il s’est répandu à travers le monde et a inspiré les savonniers des autres pays comme la France, l’Italie et l’Espagne. Le savon d’Alep ne contient ni produit de synthèse, ni colorant, ni parfum, ni graisse animale.

Les origines du savon de Marseille

Le savon de Marseille provient probablement du savon d’Alep dont le mode de fabrication s’est répandu à la suite des croisades jusqu’en Europe pour atteindre Marseille. Marseille abritait des manufactures de savon dès le XIIè siècle. Mais auparavant, le savon de Marseille était juste un produit artisanal. Cela changea lorsqu’en 1593, Georges Prunemoyr fonda la première fabrique marseillaise.

Ce fut sous le règne de Louis XIV que la qualité du savon de Marseille fut considérée comme une affaire d’état. D’autant plus que c’était Louis XIV en personne qui fixa la formule du savon de Marseille qui ne devait contenir que 72 % d’acide gras, extrait du mélange d’huile d’olives pures et de soude. En effet, le 5 octobre 1688, un édit du Roi Soleil règlementait la fabrication du savon. Cet édit stipulait aussi qu’aucune graisse ne pouvait être utilisée dans la fabrication du savon de Marseille mais seulement de l’huile d’olives pure. Toute effraction à cette consigne entraînerait la confiscation des marchandises. L’édit interdisait aussi toute fabrication de savon durant l’été car la chaleur diminue beaucoup la qualité du savon.

C’est grâce à cette règlementation que le savon de Marseille est reconnu mondialement par sa qualité irréprochable et fait la fierté de toute la France. Le savon de Marseille a un pouvoir nettoyant très efficace et est spécialement recommandé pour l’hygiène du corps, c’est pourquoi le savon de Marseille est vite devenu une référence en la matière partout dans le monde.

savon-de-marseille

Les origines du savon noir

Le savon noir est une spécialité marocaine, plus précisément de la région d’Essaouira qui se trouve au Nord d’Agadir et à l’Ouest de Marrakech. L’une des particularités du savon noir vient du fait qu’il ne mousse pas lorsqu’on l’utilise. Le savon noir est reconnu mondialement pour ses vertues hydratantes et exfoliantes.

Le savon noir est composé d’une pâte d’olive saponifiée, d’eau, d’huile d’olive et d’hydroxyde de sodium. La pâte d’olive saponifiée est en fait un mélange d’huile et d’olives noires broyées et macérées dans de la potasse et du sel.

Les qualités du savon noir sont tellement nombreuses qu’il fut utilisé comme un produit de dermatologie au XIXè siècle. De nos jours, le savon noir est devenu un produit cosmétique incontournable et recommandé par tous les spécialistes. Le savon noir est en effet très riche en vitamine E et est efficace pour tous les types de peaux. L’utilisation d’un savon noir permet d’adoucir et de nourrir la peau en profondeur.

Le saviez-vous ?
Le savon noir n’est pas seulement un produit de gommage pour la peau, il permet aussi de blanchir les ongles. Bien que le savon noir ne mousse pas, évitez impérativement tout contact avec les yeux, la douleur sera plus intense et plus piquante qu’avec un autre savon.

savon-noir.jpg